Aménagement des territoires,acceptabilité, participativité, résilience...

dimanche 12 mars 2017
par  AAPLX

"Aucune industrie extractive ne se passe de produits toxiques, aucune n’embellit les paysages, ne rend l’air plus pur ni l’eau plus cristalline.
Les extractivistes le savent bien, mais il est rare de voir une entreprise affirmer publiquement qu’elle compte détruire un territoire pour enrichir ses actionnaires.
...ils tâchent généralement de doter leurs projets d’un visage aussi avenant que possible : respectueux de l’environnement, socialement responsables et ,surtout,économiquement utiles.
La défense de cette image devient particulièrement stratégique lorsqu’un mouvement d’opposition ou un accident commencent à la ternir, lorsqu’un conflit qui monte en puissance menace d’accroitre les coûts économiques et politiques."L’acceptabilité sociale"... devient alors une condition de la poursuite ou du lancement des travaux.
...les communicants professionnels sont fréquemment appelés à la rescousse pour empêcher la majorité du" public"de prendre le parti des contestataires."

extrait de : Extractivisme
Anna Bednik
Ed : Le passager clandestin.

Quelques textes à lire ci-dessous :
- Habiter le territoire et le défendre .
- Le défi de l’hyper ruralité .
- Acceptabilité , écrit par un journaliste Quebecquois .
- Sur la résilience en cas de désastre...
- Les parcs éoliens participatifs.


Documents joints

Sans (a)ménagement
Sans (a)ménagement
Le défi de l'hyper ruralité
Le défi de l'hyper ruralité
Acceptabilité
Acceptabilité
De la vulnérabilité à la résilience, reflexions...
De la vulnérabilité à la résilience, reflexions...
Les parcs eolien participatif, un exemple de (...)
Les parcs eolien participatif, un exemple de (...)

Annonces

- Étude sur les risques sanitaires générés par les éoliennes

PDF - 2.1 Mo
Etude sur les risques sanitaires générés par les éoliennes

Réalisée par Alain Belime